Découvrez le PEA assurance

le
0
Fotolia
Fotolia
Le plan d'épargne en actions (PEA) est assurément la meilleure enveloppe fiscale pour investir en Bourse. Avec des marchés financiers en hausse et un cadre réglementaire élargi (augmentation du plafond de versement à 150 000 euros et création du PEA-PME limité à 75 000 euros), l'année 2014 pourrait bien marquer un retour en grâce du placement. Pour l'immense majorité des 7 millions de Français titulaires, la souscription se fait dans le cadre classique d'un contrat bancaire. Toutefois, le plan peut également être associé à un contrat d'assurance. On parle alors de PEA assu­rance. Il représente moins de 1 % du marché. Pourtant ses avantages sont nombreux. (lerevenu.com) - Un PEA et un contrat de capitalisation Ouvert auprès d'une compagnie d'assurances, le PEA assurance prend la forme d'un contrat de capitalisation exclusivement libellé en unités de compte. Le fonds en euros n'est alors pas accessible sous la forme PEA et il est difficile à ce jour d'y intégrer des titres vifs en gestion libre. Comme pour un PEA bancaire, il doit être composé de Sicav et de trackers qui détiennent au minimum 75 % de titres européens. La fiscalité en cas de retraits est identique. Il est ainsi exonéré d'impôt sur le revenu à partir de cinq ans de détention, seuls les prélèvements sociaux sont dus aux taux en vigueur à la date où les gains sont perçus (15,5 % depuis le 1er juillet 2012). « La valeur ajoutée du PEA assurance provient de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant