Découvrez le «manoir» à 325.000$ où vivent les chiens de Paris Hilton

le
0

EN IMAGES - La célébrité américaine a profité de cet été pour rappeler à ses fans des réseaux sociaux la dure vie que mènent ses compagnons à 4 pattes. Ils logent dans une réplique de son propre manoir avec climatisation et mobilier design...

Décidément, mener une vie de chien n'a pas partout la même signification. L'héritière de la chaîne hôtelière, Paris Hilton, a tenu à le rappeler à ses milliers de fans de réseaux sociaux en publiant une série de photos de son «doggy mansion», littéralement un «manoir canin». Des clichés qui font grincer des dents, même chez ses admirateurs. On y voit une réplique miniature sur deux étages de sa propre demeure à la mode italienne revisitée au goût américain avec escaliers, éclairage et balcons en fer forgé.

» Lire aussi - À New York, un tagueur donne vie aux tuyaux, compteurs et poteaux

Et pour ceux qui n'auraient pas compris que rien n'est trop beau pour ses chiens, Paris Hilton a cru bon de préciser sur Twitter qu'ils disposent de la climatisation, d'un lustre et de mobilier de designer et qu'ils adoooorent cela. Une chose est sûre, cette niche-là c'est du solide. La construction n'a pas loin de 10 ans et le budget global de cette folie avait été estimé à l'époque à 325.000 dollars, soit 275.000 euros, sensiblement plus que les 240.000 euros que représente l'achat moyen d'un logement ancien en France.

Tinkerbell, Dolce et Prada sont ravis

L'aménagement et la décoration de ce mini-palace pour occupants à 4 pattes avaient été confiés à la décoratrice d'intérieur Faye Resnick. C'est elle qui s'est chargée de cette décoration où le rose domine selon les souhaits de la propriétaire, sans oublier l'installation d'une chambre, d'un salon et d'un inévitable dressing pour entasser les multiples panoplies des chiens. Le tout sur fond de lustre en cristal noir et de meubles design (?!) en format réduit. Le tout pour le plus grand plaisir de Tinkerbell, Marilyn Monroe, Harajuku, ou encore Dolce et Prada... quelques-uns des pensionnaires de ce «manoir». Il est vrai qu'aux États-Unis, ces «doggy mansions» sont un créneau niche du luxe. Il n'est pas rare de trouver des modèles entre 30.000 et 50.000 dollars équipés d'une indispensable piscine en forme d'os.

Pour un meilleur aperçu des lieux

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant