Découvrez la propriété londonienne de Didier Drogba

le
3

A l'occasion du match retour Chelsea-PSG, le Figaro immobilier vous présente la demeure du footballeur Didier Drogba qui avait fait l'objet d'un reportage pour les 25 ans de Propriétés de France.

C'est dans le comté du Surrey, au c½ur du quartier très prisé du Crown Estate, à Oxshott, que se situe une splendide propriété d'inspiration géorgienne qui s'étend sur 5000 m2. Le maître des lieux n'est autre que Didier Drogba, prestigieux avant-centre de l'équipe de Chelsea, révélé à l'Olympique de Marseille. La maison principale, qui offre 1050 m2 habitables, ne manque ni d'espace ni de charme. «La chaleur des boiseries en noyer associée à la clarté des sols crée une ambiance aussi sereine que joyeuse, confirme-t-on chez Barnes. La distribution des pièces de réception, en open space, met la vie de famille au centre des priorités.»

Un vaste hall d'entrée, avec son escalier monumental, distribue notamment la cuisine avec son bar, ouverte sur la salle à manger. Tandis que le salon, dans des tons blancs, communique avec le jardin. Au total, la maison abrite 7 chambres en suite: la principale s'ouvre d'un côté sur l'immense terrasse - un espace de 150 m2 - et de l'autre sur un balcon privé. Une cheminée, un écran LCD, deux dressings, font de cette pièce un véritable paradis. La piscine intérieure permet de nager en toute saison, avant de profiter des appareils de musculation, du spa ou du sauna. Partout, les résidents bénéficient des dernières technologies: contrôle de l'air conditionné, système de sécurité, lumières et musique programmables à distance.

Cette propriété séduit également par son jardin paysager et ses belles pelouses. Elle bénéficie enfin d'un cadre de vie très prisé dans ce quartier cossu de Broomfield Ride, proche d'écoles réputées.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3121282 le mercredi 11 mar 2015 à 16:42

    exact on s'en f... on ne sait plus quoi raconter, il y a trente ans on aurait trouvé cela déplacé, ostentatoire et de mauvais goût, mais peut-être est-ce un des nombreux traits de notre temps décadent ?

  • mlemonn4 le mercredi 11 mar 2015 à 15:26

    L'indécence est à l'image de la bêtise humaine; dire qu'il ya des pauvres gens qui se déplacent pour voir un match de foot, vénérer des joueurs qui tapent dans un ballon et se prennent pour dieu! cela fait des émules car on voit systématiquement nos politicards assister aux matchs; dommage pour eux, ils ne sont pas, eux, vraiment en odeur de sainteté! C'est vrai, nos politicards aiment les jeux du stade à tous nibveaux, pendant ce temps là, ils continuent leur spoliation et la faillitte du pays!

  • M7093115 le mercredi 11 mar 2015 à 13:33

    On s' en fout complétement....