Découvrez l'appartement parisien de Muriel Robin

le
5

Refait par un grand architecte, l’appartement de l’actrice humoriste, à deux pas de la place Vendôme, allie chic et décontraction, comme sa propriétaire, offrant de surcroît le luxe du calme. Visite guidée avec Propriétés de France.

La comédienne a emménagé il y a quatre ans dans ce très grand appartement parisien, en étage élevé d’un hôtel particulier qui embrasse le jardin des Tuileries et tutoie la rue du Faubourg-Saint- Honoré. À l’époque, tout l’intérieur était à refaire. Elle a alors décidé d’ajouter des poutres au plafond, de redessiner l’espace de la cuisine, de revisiter les couloirs… «J’ai confié les plans à l’architecte parisien Pascal Desprez, précise Muriel Robin. Dès la première visite, j’ai ressenti que cet appartement était parcouru de très bonnes ondes. C’est essentiel. Il y a des lieux d’où l’on ressort tout de suite, et d’autres où l’on a envie de rester. On voudrait presque garder les gens qui sont dedans», plaisante l’artiste qui, en matière de changement d’adresse, maîtrise parfaitement l’exercice.

«J’ai déménagé 17 fois en 35 ans, précise-t-elle. Enfant, je voulais passer de pays en pays. J’aurai finalement voyagé entre les arrondissements de Paris.» Muriel Robin ne tarit pas d’éloges sur les avantages de ce bien situé à deux pas de la place Vendôme. «L’appartement est silencieux, c’est un vrai luxe. Source d’inspiration, c’est ici que j’ai écrit mon dernier spectacle. On s’y sent comme dans une maison. Les poutres blanches apportent de la légèreté. La cuisine américaine est une véritable pièce à vivre. Il y a une très belle perspective traversante.»

Il faut dire que ce lieu exceptionnel, dont l’aménagement intérieur est de style contemporain, dispose d’un confort de premier plan: une surface de 200 m², 3 chambres, 3 salles de bains, un séjour de 50 m² avec une cheminée design, qui se voit prolongé par une belle cuisine américaine. Il possède également une studette indépendante de 10 m², un parking à l’intérieur de l’hôtel particulier ainsi qu’une grande cave. Quant au quartier, il marie à la fois chic, esthétisme et histoire. «Je continue à regarder cette ville comme au premier jour. Nous appelons le jardin des Tuileries notre jardin.

Le dimanche, on est aussi en province. L’ambiance est familiale, on peut boire un café aux premiers rayons de soleil. Cela a un charme fou.» Pour Xavier Attal, d’Immo Best International, «cet appartement a la saveur d’une maison et la faveur de son adresse: c’est la grandeur dans la simplicité, aux grilles du jardin des Tuileries!» Pendant ce temps, Muriel Robin pense déjà à la suite de son cheminement parisien et donc à la future nouvelle adresse de ses rêves, avec déjà une envie incontournable: «Me rapprocher d’un quartier populaire dont je rêve depuis toujours, celui de Montorgueil, près des marchés.»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mperonne le jeudi 19 fév 2015 à 10:52

    Elle pourrait loger gracieusement quelques sans abris!!!!!

  • xenfab le mercredi 18 fév 2015 à 15:51

    Muriel Robin est chiraquienne les neuneus ...

  • phch le mercredi 18 fév 2015 à 11:16

    c'est la dame qui s'indigne de la pauvreté et qui nous dit qu'il faut partager avec les pauvres et qui fait sa révoltée à la TV ?el

  • jckfou5 le mercredi 18 fév 2015 à 10:01

    Pas mal pour une militante gocho !!!!

  • g.dupuy le mercredi 18 fév 2015 à 02:19

    Quel est le prix de cet appartement de gaucho?