Découverte de pétrole au Kenya, onshore

le
0
(Commodesk) Les explorations menées au Kenya par la société irlando-britannique Tullow Oil sur le site Ngamia 1 ont abouti à une première découverte, une poche d'au moins 20 mètres d'épaisseur, à 1041 mètres de profondeur, dans la région de Turkana, au nord du pays. Le président kenyan Mwai Kibaki a salué l'opportunité que va représenter ce forage pour son pays, plus connu jusqu'ici pour son attrait touristique que par la richesse de son sous-sol. « C'est un premier pas qui fera de notre pays un producteur de pétrole, ce qui prendra au moins trois ans » a-t-il déclaré. Tullow Oil doit effectuer d'autres sondages pour s'assurer de la viabilité d'une exploitation, mais selon son responsable de l'exploration, Angus McCoss, la découverte comble les attentes de la compagnie. Le brut léger est comparable à celui que produit la compagnie sur le lac Albert  en Ouganda. Le partenaire canadien de Tullow, Africa Oil, qui détient 50% du projet, a estimé que ce premier succès laisse bien augurer de la suite de la campagne d'exploration, qui doit se poursuivre pendant 18 mois sur sept bassins comparables en termes géologiques, au Kenya, en Somalie et en Ethiopie.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant