Découverte d'une nouvelle espèce de grand singe en Indonésie

le
0
L'orang-outan Pongo tapanuliensis, sur l'île de Sumatra.
L'orang-outan Pongo tapanuliensis, sur l'île de Sumatra.

Une troisième espèce d'orang-outan a été identifiée en Indonésie, par une équipe internationale qui publie ses recherches dans la revue « Current Biology ». Cette découverte porte à huit le nombre d'espèces d'hominidés connues, Homo sapiens inclus.

Proches parents de l'être humain, les grands singes se distinguent des autres primates par une absence de queue et un cerveau volumineux comparé à leur taille. On en dénombrait jusqu'à présent six espèces. Quatre africaines - le chimpanzé, le ­bonobo, les gorilles de l'Est et de l'Ouest - et deux autres du Sud-­Est asiatique : l'orang-outan de ­Sumatra (Pongo abelii) et l'orang-outan de Bornéo (Pongo pygmaeus).

Une équipe ­internationale bouleverse cette taxinomie établie voici une vingtaine d'années. Dans la revue ­Current ­Biology, Michael Krützen, de l'université de Zurich (Suisse), et ses ­ collègues affirment avoir iden­tifié dans la région de Batang Toru, dans le nord de l'île de Sumatra (Indonésie), une troisième espèce d'orang-outan. Baptisée Pongo ­tapanuliensis, elle se différen­cierait des deux autres par l'ana­tomie, les caractéristiques géné­tiques et le comportement.

Les orangs-outans de Batang Toru ne seraient que « 800 individus ». La découverte en 2017 d'un animal aussi emblématique qu'un grand singe peut paraître surprenante. Elle s'explique, raconte ­Michael Krützen, « par la taille ­réduite de la population concernée ». Occupant, à 850 mètres ­d'altitude en moyenne, un territoire fragmenté de 1 000 km2 de ­forêt tropicale primaire ou exploitée, les orangs-outans de Batang Toru ne seraient, confirme le doctorant Matt Nowak, que « 800 individus ».

« Ils vivent ­séparés des autres ­groupes, installés plus au Nord, par 100 km de lacs, de collines et de ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant