Décomplexée, l'Allemagne affiche son nouveau statut international

le
0
La conférence annuelle sur la sécurité se tient ce week-end à Munich.

L'Allemagne n'a pas l'intention d'assister les bras croisés à la montée en puissance de l'Asie. C'est pourquoi Berlin a décidé de remiser ses traditionnels habits de «nain politique», comparé à sa puissance économique, en exerçant une influence croissante sur la scène internationale.

La crise de la dette dans la zone euro, considérée par Angela Merkel comme une «chance» pour remettre l'Europe en ordre de bataille dans un monde en pleine évolution, a offert un avant-goût de cette Allemagne décomplexée appelée à jouer un rôle de plus en plus dominant sur le Vieux Continent.

L'annonce de la fermeture de deux bases militaires américaines sur son territoire a attisé l'inquiétude outre-Rhin. «Il ne faut pas y voir un signe de notre déclin, mais plutôt un symbole de pacification, tempère Wolfgang Ischinger, président de la conférence sur la sécurité de Munich (MSC), qui a débuté ce vendredi. Il n'empêche: nous ne pouvons pas nous contenter d'exporter des vo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant