Décollectes et pertes au menu des fonds actions en mai

le
0
(NEWSManagers.com) - Jeux de vases communicants entre OPCVM de droit français. Au mois de mai, l'encours de la catégorie des fonds monétaires a encore progressé de 2,54 % tandis que les actifs sous gestion des fonds actions ont perdu 6,24 %. Avec pour cette famille une constante : tous les catégories sous observation ont vu leur encours diminuer sous le double effet d'une décollecte et d'un marché en baisse. Pour leur part, les fonds d'obligations, ont enregistré une variation globale de l'encours positive ? mais faible ? avec cependant des résultats sensiblement différents selon la nature des fonds.

En chiffres, selon Europerformance (groupe SIX), la catégorie des fonds de trésorerie a progressé au mois de mai de 4,7 milliards d'euros dont 4,663 milliards d'euros pour les seuls monétaires " régulières" . Pour les fonds investis en actions, la situation est toute autre : dans l'ensemble, l'encours a fondu de 2,41 milliards d'euros avec des fonds investis sur l'Europe particulièrement touchés. Les sorties nettes ont atteint pour le seul mois de mai 1,23 milliards d'euros, ce qui, en y ajoutant un effet marché de - 5,90 %, fait varier à la baisse les actifs sous gestion de 7,13 %.

De leur côté, les fonds investis en actions américaines sont ceux qui ont limités le mieux l'hémorragie : en termes de souscriptions, ils perdent en net 246,08 millions et enregistrent une performance moyenne négative de 0,38 % entrainant une variation négative de l'encours de 3,42 %. Entre ces deux extrêmes, on notera que les fonds actions " Asie/Pacifique" ont subi des sorties nettes de 191,56 millions d'euros entrainant une variation de l'encours de 5,81 % compte tenu de l'effet marché de -3,77 %.

Côté fonds obligataires, l'ensemble est parvenu à collecter 149,5 millions d'euros. Pour autant une étude plus précise s'impose : la " petite" catégorie des fonds d'obligations libellés en dollars a vu son encours progresser de 21,01 % avec des entrées nettes de 18,62 millions d'euros et un indice Europerformance en hausse de 9,44 %. A l'inverse, les fonds d'obligations européennes ont perdu 18,44 millions d'euros, ce qui, accentué par un effet marché négatif de 0,70 % - le seul sur le mois pour cette classe d'actifs -, a entrainé une variation de l'encours de 12,48 %.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant