Décollecte pour les OPC monétaires et non monétaires en août

le
0

(NEWSManagers.com) -

Les OPC non monétaires en France ont enregistré une légère décollecte au mois d'août de l'ordre de 800 millions d'euros, selon des statistiques publiées par la Banque de France. Cette décollecte a toutefois été compensée par la hausse des valeurs liquidatives - +1,2% en moyenne - sur toutes les catégories de fonds, permettant de ramener l'encours des titres émis par les fonds monétaires au-dessus de 1.000 milliards d'euros pour la première fois depuis décembre 2007. A fin août, l'encours des OPC non monétaires s'établit précisément à 1.001,7 milliards d'euros.

Dans le détail, la décollecte des OPC non monétaires concerne principalement les fonds actions et les fonds mixtes, avec des sorties de 400 millions d'euros pour chacune de ces catégories. Ce phénomène a cependant épargné les fonds obligations dont la collecte nette est positive à hauteur de 100 millions d'euros au mois d'août. Sur un an, la collecte des fonds monétaires s'élève à 7,9 milliards d'euros dont 15,9 milliards pour les fonds obligations et 2,2 milliards pour les fonds mixtes. En revanche, sur un an, les rachats atteignent 7,2 milliards d'euros pour la catégorie " autres fonds" et 3 milliards d'euros pour les fonds actions.

Au cours du mois d'août, les OPC monétaires ont également subi des rachats nets de l'ordre de 4,6 milliards d'euros, après deux mois de collecte nette positive (+1,8 milliard en juin et +8,7 milliards en juillet). Selon la Banque de France, les demandes de rachats de titres d' OPC monétaires proviennent des sociétés non financières (-2,7 milliards d'euros), des fonds non monétaires (-1,9 milliard) et des ménages (-1,1 milliard). A contrario, les établissements de crédit sont souscripteurs nets à hauteur de 1,3 milliard d'euros. Sur un an, la décollecte des OPC monétaires atteint 19,8 milliards d'euros, soit 6,4 % de l'encours à fin août 2013, précise la Banque de France. A fin août 2014, l'encours des OPC monétaires ressort à 291,9 milliards d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant