Décollecte début 2010 pour la gestion d'actifs de BNP Paribas

le
0
(NEWSManagers.com) - Le métier gestion d' actifs de BNP Paribas a accusé des rachats nets de 4,3 milliards d' euros au premier trimestre, essentiellement dans les fonds monétaires et actions. Les fonds obligataires ont en revanche enregistré des souscriptions. Cette décollecte a été compensée en partie par les souscriptions de 1,7 milliard d' euros de la banque privée. Au total, le pôle Investment Solutions affiche sur les trois premiers mois de l' année des sorties nettes de 0,2 milliard d' euros.
Les encours sous gestion du pôle ont néanmoins augmenté à 874 milliards d' euros au 31 mars 2010 contre 838 au 31 décembre 2009 et 510 milliards au 31 mars 2009. Cela s' explique notamment par l' intégration des activités de BNP Paribas Fortis, notamment en banque privée et en gestion d' actifs. En outre, l' intégration des actifs de Fortis Investment se traduit par une baisse du poids relatif des actifs monétaires (de 31% à 22%) dans la Gestion d' actifs, au profit des actifs obligataires essentiellement, souligne BNP Paribas.
Dans ce nouveau périmètre, les revenus du pôle, à 1.444 millions d' euros, sont en hausse de 26 % par rapport au premier trimestre 2009. A périmètre et change constants, ils progressent de 4,3 %. " Les revenus de Gestion Institutionnelle et Privée (+6,2%) sont tirés par la bonne performance de la gestion d' actifs et de la banque privée dans les réseaux domestiques" , note la banque.
Les frais de gestion, à 1.023 millions d' euros, sont en légère baisse par rapport au premier trimestre 2009 (-0,8 %) en raison des mesures d' ajustement des coûts prises dans l' ensemble des métiers en 2009. Cela permet au pôle de dégager une progression du résultat brut d' exploitation de 19,4 % par rapport à la période correspondante de l' année précédente. Ainsi, le résultat avant impôt s' élève à 467 millions d' euros, en hausse de 33,6 % par rapport à celui du premier trimestre 2009.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant