Décollecte de 20 milliards d'euros pour la gestion d'actifs d'Allianz au premier trimestre

le
0

(NEWSManagers.com) -

Début d'année compliqué pour le pôle de gestion d'actifs du groupe Allianz. A l'issue du premier trimestre 2014, cette activité accuse en effet une décollecte de 19,8 milliards d'euros, contre une collecte de 41,8 milliards d'euros enregistré lors du premier trimestre.

Dans le détail, les deux sociétés de gestion du groupe allemand ont connu des fortunes diverses. Si Allianz Global Investors (GI) a réussi à engranger 1,9 milliard d'euros de souscriptions nettes sur les trois premiers mois de l'année, Pimco a au contraire subi une décollecte nette de 21,7 milliards d'euros.

Malgré cette contre-performance, compensée en partie par un effet marché positif de l'ordre de 24,4 milliards d'euros, les actifs sous gestion totaux ont connu une progression de 1,6 % au cours du trimestre écoulé, s'établissant à 1.765 milliards d'euros à fin mars, contre 1.738 milliards d'euros fin 2013. Les actifs gérés pour le compte de la clientèle externe ont, pour leur part, progressé de 1% pour ressortir à 1.342 milliards d'euros à fin mars contre 1.329 milliards d'euros fin 2013.

Malgré tout, les indicateurs financiers ne sont pas au beau fixe. Ainsi, les revenus du pôle de gestion d'actifs accusent un repli de 18,9 % à fin mars, s'affichant à 1,52 milliard d'euros contre 1,89 milliard d'euros un an auparavant. Une baisse que le groupe allemand attribue à un effet de base défavorable en raison " de commissions de performances particulièrement élevées en 2013 " . Dans le détail, sur les trois premiers mois de l'année, les revenus de Pimco ont chuté de 23,6 %, à 1,17 milliard d'euros tandis que les revenus d' Allianz GI ont progressé de 4,2 % pour ressortir à 344 millions d'euros à fin mars 2014.

Dans un tel contexte, le résultat opérationnel de la gestion d'actifs enregistre une chute de 26,3 % sur un an, ressortant à 664 millions d'euros à fin mars contre 877 millions au premier trimestre 2013.

Enfin, à l'issue des trois premiers mois de l'année, le pôle de gestion d'actifs a dégagé un résultat net de 406 millions d'euros, en recul de 28,5 % sur un an.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant