Déclarations d'Obama et Castro attendues, libération de Gross

le
0

WASHINGTON/LA HAVANE, 17 décembre (Reuters) - Barack Obama et le président cubain Raul castro vont faire l'un et l'autre des déclarations sur les relations cubano-américaines, ce mercredi à midi (17h00 GMT), indiquent la Maison blanche et la télévision cubaine. Cette double annonce intervient après la libération du ressortissant américain Alan Gross qui a passé cinq années dans une prison cubaine pour avoir tenté d'ouvrir des accès internet sur l'île pour le compte de l'Agence américaine du développement (Usaid). La libération d'Alan Gross ouvre la voie à une "révision majeure" de la politique américaine à l'égard de Cuba, estime la chaîne CNN. CNN ajoute que Cuba a également libéré une source des services de renseignement américain et que les Etats-Unis ont libéré trois agents cubains. La télévision publique cubaine a indiqué de son côté que Raul Castro prévoyait de faire une déclaration importante sur les relations entre Cuba et les Etats-Unis au même moment que celle de Barack Obama. Alan Gross, 65 ans, avait été arrêté le 3 décembre 2009 et condamné à 15 années d'emprisonnement pour importation de technologie illégale et tentative de constitution d'un réseau internet à destination des juifs cubains. Barack Obama avait transmis en juin un message à son homologue cubain Raul Castro par l'entremise du président uruguayen José Mujica. Obama avait demandé à Mujica, dirigeant de gauche qui tente d'améliorer les relations entre Washington et La Havane, d'intervenir auprès de Raul Castro en faveur d'Alan Gross. Alan Gross a été libéré à la demande des Etats-Unis pour des "motifs humanitaires" et est en cours de rapatriement vers les Etats-Unis, a précisé un responsible américain. (Mattv Spetalnick et Daniel Trotta à La Havane; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant