Déclaration de revenus : pourquoi il faut bien vérifier la partie traitements et salaires

le , mis à jour le
2

Tous les ans, l'Administration fiscale commet des erreurs. Une vérification de la déclaration préremplie s'impose, notamment pour les salaires ou les pensions de retraite.

Le contribuable doit contrôler les montants mentionnés au-dessus des cases AJ et AS ainsi que BJ et BS de la page 3, cadre 1 de l'imprimé 2042 simplifié ou normal, en les comparant avec son dernier relevé de salaire ou de pension de l'année 2015.

S'il a plusieurs salaires versés par différents employeurs ou caisses de retraite, le risque d'erreur est plus important. Il faut alors totaliser les sommes et comparer le résultat au montant figurant sur l'imprimé 2042.

Il existe une différence ? Il convient normalement d'indiquer le montant exact en ligne AJ, ou BJ pour les revenus du conjoint. En principe, notamment si la somme déclarée est revue à la baisse, aucune explication du contribuable n'est requise. Mais il est préférable de joindre une petite note justificative ou d'annoter les cadres "vos revenus connus" ou "renseignements complémentaires" de la page 2.

En revanche, si le fisc commet une erreur en faveur du contribuable dans les cases AJ, BJ, AS et BS de la 2042, il n'y a pas grand risque à "faire le mort". Certes, le contrôleur des impôts pourra rectifier sa déclaration. Dans un premier temps, il se contentera d'envoyer une simple proposition de régularisation, car le redevable est censé être de bonne foi. Si ce dernier répond favorablement, il n'y aura ni intérêts de retard ni pénalités à payer, mais simplement un complément d'impôt.

Toutes les prestations chômage - l'allocation de retour à l'emploi (ARE), l'allocation temporaire d'attente (ATA), de solidarité spécifique - sont imposables et figurent dans la case AP, cadre 1, page 3 de l'imprimé 2042.

Les chômeurs de longue durée, c'est-à-dire de plus d'un an, doivent mentionner case AI de la 2042 leur situation afin de bénéficier d'une déduction forfaitaire de 1...

lire la suite sur votreargent.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c il y a 8 mois

    S'il y a bien des cases sur lesquelles l'administration ne fait pas d'erreur c'est celle-là! Par contre les cases déductions et revenus mobiliers sont totalement fausses (revenus mobiliers, l'erreur est en général en faveur du contribuable!).

  • M4905181 il y a 8 mois

    Que sera le résultat à partir du 01 janvier 2018 avec la nouvelle réforme ? si réforme il y a, il faut réformer les services concernés d'abord ! ne pas être capable de transférer quelques nombres sans se tromper est scandaleux mais c'est l'administration à l'image de ceux qui nous "gouvernent"