Déclaration de patrimoine des élus : de quels pays s'inspirer ?

le
1
François Hollande s'est engagé, mercredi, à ce que les patrimoines des ministres et des parlementaires soient rendus publics, ce qui est déjà le cas dans beaucoup de pays.

Empêtré dans le grand charivari de l'affaire Cahuzac, François Hollande a tenté lors de son allocution télévisée, mercredi, de reprendre la main en annonçant plusieurs réformes. L'une d'elles porte sur la publication de la déclaration de patrimoine des ministres et des parlementaires, qui est déjà effective dans un certain nombre de pays.

Les ministres et les parlementaires français sont actuellement soumis à des contrôles sur leur patrimoine. Depuis 1988, la Commission pour la transparence financière de la vie politique a pour mission de vérifier que les principaux élus politiques (députés, sénateurs, maires, présidents de conseils généraux ou municipaux…) ainsi que les ministres et les principaux dirigeants d'organismes publics, soit environ 6000 personnes, ne s'enrichissent pas pen...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 5 avr 2013 à 15:18

    On a suffisamment d'intelligence en France...sans aller chercher des modèles à nos frontières ?!...QUOIQUE ???...