Déchéance de nationalité : le casse-tête Taubira

le
1
Déchéance de nationalité : le casse-tête Taubira
Déchéance de nationalité : le casse-tête Taubira

«  Article 2 sur la déchéance de nationalité. Madame Taubira, vous avez la parole ... Légers bruissements sur les bancs de l'opposition. » L'examen de la révision constitutionnelle n'est pas encore arrivé dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale que, déjà, ministres et parlementaires ont en tête le script d'un mauvais film : une garde des Sceaux devant défendre une loi avec laquelle elle a pris ses distances publiquement.

>> NOTRE QUESTION DU JOUR. Déchéance de nationalité : Christiane Taubira peut-elle rester au gouvernement ?

« C'est une situation complètement inédite », reconnaît le porte-parole du PS et député Olivier Faure. Résumons à l'heure de la rentrée, ce matin, des députés et sénateurs : la déchéance de nationalité pour les terroristes binationaux, Christiane Taubira est contre et le répète ; Manuel Valls, lui, est pour et recadre sa ministre au nom du respect de la parole présidentielle.

>> A LIRE. La déchéance, ce qu'ils en disaient avant.

Et pourtant tous deux doivent défendre ensemble un texte très symbolique pour François Hollande puisqu'il touche au texte « sacré » de la Constitution. Le tout devant une majorité où, confie Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, « il y a un vrai malaise » alors même que tous les votes vont compter. «  Je vous demande de voter la déchéance de nationalité : vous imaginez Taubira demander ça à nos troupes ? interroge un ministre. Bienvenue au Cirque Pinder ! » Un numéro de funambule d'autant plus délicat pour la garde des Sceaux qu'elle est détestée par la droite... dont le soutien apparaît pourtant indispensable à l'exécutif. « Déjà qu'elle est la cible préférée de l'opposition, souffle un secrétaire d'Etat. J'attends le moment où elle va demander une suspension de séance pour aller voir Christian Jacob ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tropfort il y a 11 mois

    La détestable détestée qui hait les français.