Déchéance de nationalité : «La situation de Taubira est intenable», selon Bayrou

le , mis à jour à 11:22
4
Déchéance de nationalité : «La situation de Taubira est intenable», selon Bayrou
Déchéance de nationalité : «La situation de Taubira est intenable», selon Bayrou

Les propos de Christiane Taubira jeudi soir réaffirmant son opposition à l'élargissement de la déchéance de nationalité ne passe pas et donne à la droite une occasion rêvée de cibler son punching-ball préféré. Tous les responsables de l'opposition relèvent le problème entre son opinion et le fait que ce sera à elle de porter le texte sur ce projet d'élargissement en tant que Garde des Sceaux.

«Qu'elle retire ses propos ou quitte le gouvernement», estime ainsi le président du Modem François Bayrou. «Vous ne pouvez pas avoir un gouvernement qui présente un texte aussi fondamental qu'un changement de la Constitution (...) et avoir le ministre garde des Sceaux qui doit défendre ce texte et qui affiche publiquement son opposition. Imaginez le débat», a fait remarquer le centriste sur RTL.

«On est dans une crise politique, une crise gouvernementale et cette crise gouvernementale, elle doit se trancher soit par le fait que Mme Taubira retire ses propos, ce que je n'imagine pas qu'elle pourrait faire, soit qu'elle quitte le gouvernement», a poursuivi François Bayrou qui pour sa part soutient ce projet d'élargissement. «Elle dit (que) ça n'est pas efficace contre le terrorisme, mais personne n'a jamais prétendu que c'était une décision de dissuasion», a poursuivi le maire de Pau ajoutant que «la déchéance est une décision de refus du peuple d'apparaître comme pouvant abriter en son sein des gens qui viennent assassiner ses enfants».

«Elle ne se rend pas compte qu'elle est garde des Sceaux», a lui estimé le député les Républicains Thierry Solère. Sur Sud Radio et Public Sénat, il a lancé que «Mme Taubira ne partage pas grand chose avec beaucoup de gens». «Elle est là pour appliquer la politique pénale du gouvernement dans ce contexte terroriste et, on a une garde des Sceaux qui n'est pas solidaire de son gouvernement, a-t-il encore faire remarquer. Si elle n'en tire pas elle-même les conclusions, François ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 11 mois

    Ben moi je dirais que si la situation de Mme le ministre taubi-rat est intenable je connais une situation absolument hallucinante et 1000 fois plus intenable : le traître qui a fait élire FH et qui a le culot de crier au feu.

  • raich2 il y a 11 mois

    Elle s'accroche, c'est pathétique, dans ce genre de situation il ne faut jamais renier ses valeurs morales ou alors ce n'est qu'une mise en scène de série B

  • M4590873 il y a 11 mois

    Elle n'est pas ni la première ni la dernière à se trouver dans une situation intenable -il sait de quoi il parle- mais pour en tirer une conclusion c'est autre chose

  • vmcfb il y a 11 mois

    Cela commence à être plus que lassant ces sempiternels commentaires sur Mme Taubira.. quelle importance a-t-elle? En quoi son action change-t-elle la vie des français? au surplus, tout commentaire peut être "interprété" (ce n'est pas le sens de l'intervention de M.Bayrou évidemment).., mais cela contribue à un climat malsain.. et sur le fond, (la déchéance de Nationalité, projet séduisant mais probablement complètement inefficace et difficile à mettre en oeuvre), elle n'a peut-être pas tord.