Déchéance de nationalité : Hollande renonce à la révision constitutionnelle

le , mis à jour à 14:54
3
Déchéance de nationalité : Hollande renonce à la révision constitutionnelle
Déchéance de nationalité : Hollande renonce à la révision constitutionnelle

François Hollande renonce. Ce mercredi midi, le président s'est exprimé depuis l'Elysée pour expliquer qu'il abandonnait le projet de révision constitutionnelle, dont la mesure controversée d'extension de la déchéance de nationalité, après après quatre mois de débats agités. 

Dans une déclaration solennelle, François Hollande a rappelé qu'il avait proposé une révision constitutionnelle «trois jours après les attentats du 13 novembre». «Je l'avais fait en appelant à un dépassement des frontières partisanes, pour rassembler les Français, il fallait qu'il y ait un acte qui puisse témoigner de ce que nous voulions faire», a expliqué le chef de l'Etat, tout en soulignant que la menace terroriste «reste plus élevée que jamais».

VIDEO. Hollande : «J'ai décidé de clore le débat constitutionnel»

«Je constate aujourd'hui que l'Assemblée nationale et le Sénat ne sont pas parvenus à se mettre d'accord et qu'un compromis parait hors d'atteinte» sur la question de la déchéance de nationalité, a reconnu le président. «Je constate qu'une partie de l'opposition est hostile à toute révision constitutionnelle, je déplore profondément cette atttitude car nous devons tout faire pour éviter les divisions et écarter les surenchères», a-t-il encore insisté cherchant à faire porter l'échec de ce projet à la droite. 

«J'ai décidé de clore le débat constitutionnel»

«Aussi, a fini par déclarer François Hollande, j'ai décidé de clore le débat constitutionnel». Le président a en revanche promis qu'il ne «dévierait pas de ses engagements pour assurer la sécurité de notre pays et pour protéger les Français contre le terrorisme». «C'est mon devoir je l'assumerais jusqu'au bout», a-t-il conclu. 

Revoir l'allocution du président @fhollande au sujet de la révision constitutionnelle https://t.co/58cJ7afOoZ— Élysée (@Elysee) March 30, 2016

La réforme était dans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1961G il y a 8 mois

    hollande recule depuis 4 ans . le fonctionnaire hollande se cherche depuis 4 ans . hollande mange et se loge au frais des français et pollue la planête en se deplaçant . hollande aura fait le contraire de ce qu'il avait promis en 2012 . je pense que le fn sera présent au deuxième tour en 2017 et qu'il aura plus de chance que d'habitude au second car les français prennent concience que la france est devenus un pays dangereux , sans avenir .

  • dotcom1 il y a 8 mois

    Il vient de perdre 2017

  • danielk6 il y a 8 mois

    Pire de des lâches ils ne valent pas mieux que ces terroristes.j'espère qu'ils subiront comme les innocents