Décès en détention de l'ex-général serbe de Bosnie Tolimir

le
0
    AMSTERDAM, 9 février (Reuters) - Le général serbe de Bosnie 
Zdravko Tolimir, condamné en décembre 2012 à la prison à vie 
pour génocide par le Tribunal pénal international pour 
l'ex-Yougoslavie (TPIY), est mort lundi soir à La Haye, a 
annoncé un porte-parole du tribunal. Il avait 67 ans. 
    L'ancien chef des services de renseignement militaires des 
Serbes de Bosnie avait été condamné notamment pour son rôle dans 
le massacre de 8.000 musulmans à Srebrenica en juillet 1995. 
    "Malade, il  a été conduit au centre de détention vers 21h00 
hier soir. Il a reçu des soins mais n'a pas survécu", a dit le 
porte-parole, Nenad Golcevski, qui n'a pas donné les causes du 
décès. 
    Il y a un an, Zdravko Tolimir avait été opéré du coeur. 
    Pendant la guerre, Zdravko Tolimir était considéré comme le 
bras droit du dirigeant militaire des Serbes de Bosnie, Ratko 
Mladic, dont le procès se poursuit devant le TPIY. 
    "C'est une grande perte, pas seulement pour sa famille et 
ses amis, mais aussi pour tout le peuple serbe", a déclaré 
Milorad Dodik, président de la République serbe de Bosnie. 
    L'ancien président yougoslave Slobodan Milosevic était 
également mort en détention en 2006, alors qu'il attendait son 
jugement. 
 
 (Thomas Escritt à Amsterdam avec Daria Sito-Sucic à Sarajevo; 
Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant