Décès du «vrai» Kurtz d'«Apocalypse Now»

le
0
Robert Rheault, éphémère patron des «Green Berets» avait couvert l'assassinat d'un agent double.

John Milius, le scénariste du célèbre film Apocalypse Now de Francis Ford Coppola (1979), reconnaissait volontiers s'être inspiré de lui pour composer le personnage du colonel Kurtz, cet officier félon des Forces spéciales américaines au Vietnam devenu totalement incontrôlable dans la jungle du Laos. Robert Rheault, éphémère patron des «Green Berets» (Bérets verts), s'est éteint paisiblement le 16 octobre dans son lit d'Owls Head (Maine) à l'âge de 87 ans.

Entre réalité et fiction, les deux hommes avaient en commun d'afficher un charisme sans limites, au point, pour Rheault, d'être comparé à Lawrence d'Arabie. Né à Boston le 31 octobre 1925 dans une famille aisée, fils d'un ancien membre de la police montée canadienne (RCMP), Robert Rheault parlait un français parfait, peaufiné à la Sorbonne, qui lui servira pour être promu en ex-Indochine française, puis ens...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant