Décès de la romancière américaine Harper Lee

le
0
    WASHINGTON, 19 février (Reuters) - La romancière américaine 
Harper Lee, auteur de "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur", un 
classique de la littérature américaine paru en 1960, est morte à 
l'âge de 89 ans, rapporte vendredi le site AL.com. 
    Son second et dernier roman, "Go Set a Watchman" (Va et 
poste une sentinelle), avait été publié en juillet de l'année 
dernière aux Etats-Unis. 
    "To Kill a Mockingbird" ("Ne tirez pas sur l'oiseau 
moqueur"), traitant du racisme et de l'injustice dans le Sud des 
Etats-Unis, s'est vendu à quelque 40 millions d'exemplaires dans 
le monde. Adapté au cinéma, il a valu un Oscar à Gregory Peck 
pour son interprétation de l'avocat Atticus Finch. 
    Harper Lee s'était alors éloignée de l'écriture, comme 
écrasée par le succès phénoménal de son premier roman. 
    Certains se demandaient à quel point la romancière, 
affaiblie par un AVC en 2007 et endeuillée par la mort de sa 
soeur Alice, qui fut son avocate pendant plusieurs décennies, 
avait été associée à la décision de publier son second et 
dernier roman, cinquante-cinq ans après le premier. 
    Ecrit dans les années 1950, avant "L'oiseau moqueur", le 
texte de ce second roman, reprenant la même héroïne, Scout, 
avait été redécouvert par sa nouvelle avocate dans un 
coffre-fort, à côté du manuscrit original du premier roman 
d'Harper Lee. 
    La romancière était née en 1926 à Monroeville, en Alabama, 
un Etat du Sud dont elle avait fait la terre d'accueil de ses 
deux romans. 
 
 (avec Patricia Reaney à New York; Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant