Décès de l'historien britannique Eric Hobsbawm à 95 ans

le
0

LONDRES (Reuters) - Le célèbre historien et figure de la gauche britannique Eric Hobsbawm, dont les travaux ont influencé des générations d'étudiants et d'hommes politiques, est décédé lundi à l'âge de 95 ans au Royal Free Hospital de Londres, a annoncé la BBC.

Il est décédé en début de matinée des suites d'une pneumonie.

"Il sera beaucoup regretté, non seulement par son épouse depuis cinquante ans, Marlene, par ses trois enfants et ses sept petits-enfants, mais aussi par ses milliers de lecteurs et d'étudiants à travers le monde", a déclaré la famille de l'historien dans un communiqué.

Eric Hobsbawm a été applaudi par la critique avec "L'Age des extrêmes", ouvrage en quatre volumes paru en 1994 en Grande-Bretagne, qui retrace l'histoire de l'Europe au XXe siècle et a été traduit en 40 langues.

Né dans une famille juive d'Alexandrie en 1917, il grandit à Vienne et à Berlin avant de fuir le régime nazi pour Londres en 1933 alors qu'il est encore adolescent.

Il rejoint le Parti communiste à l'âge de 14 ans, puis est étroitement associé à l'aile gauche du Parti travailliste britannique, sur lequel il a exercé une forte influence dans les années 1980 et 1990. L'ancien dirigeant du Parti, Neil Kinnock, a dit de lui qu'il était son "marxiste préféré".

Hobsbawm a conservé son engagement marxiste après l'invasion de la Hongrie par l'Union soviétique en 1956. Il a plus tard déclaré ne "jamais avoir tenté d'atténuer les choses affreuses qui se sont produites en Russie" mais avoir cru, aux premières heures du projet communiste, qu'un monde nouveau était en train d'apparaître.

Eric Hobsbawm a également beaucoup travaillé sur la question des nations et des nationalismes en Europe au XIXe et XXe siècles.

Isla Binnie, Hélène Duvigneau pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant