Décès de l'écrivain mexicain Carlos Fuentes à 83 ans

le
0
Décès de l'écrivain mexicain Carlos Fuentes à 83 ans
Décès de l'écrivain mexicain Carlos Fuentes à 83 ans

MEXICO (Reuters) - L'écrivain mexicain Carlos Fuentes est mort mardi à l'âge de 83 ans dans un hôpital de Mexico à la suite de problèmes cardiaques, rapportent les médias locaux. Il était l'un des plus célèbres écrivains latino-américains, très critique envers la politique des Etats-Unis dans la région.

Sa carrière littéraire s'est étendue sur plus de cinquante ans. Son roman "Terra Nostra" a obtenu en 1977 le prix Romulo Gallegos, la plus haute distinction littéraire d'Amérique latine.

Rendu célèbre par des romans comme "Le chant des aveugles", "Peau neuve", "La tête de l'hydre" et "Le vieux gringo", Carlos Fuentes avait reçu en 1987 le prix Cervantes pour l'ensemble de son oeuvre. Il a également écrit pour le cinéma et pour le théâtre.

Auteur d'une trentaine d'ouvrages traduits en plus de vingt langues, Carlos Fuentes partageait sa vie entre Mexico et Londres.

Dans les années 1980, il n'avait pas ménagé ses critiques envers les ingérences des Etats-Unis en Amérique centrale. Défenseur des plus pauvres, il avait dénoncé dans son roman "La frontière de verre" (1995) la politique d'immigration américaine et le sort réservé aux Mexicains aux Etats-Unis.

Le président mexicain Felipe Calderon a rendu hommage au romancier disparu. "Je regrette profondément la mort de notre bien-aimé et si admiré Carlos Fuentes, écrivain et Mexicain universel", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

"Il laisse une oeuvre énorme qui constitue un témoignage éloquent sur tous les grands problèmes politiques et les réalités politiques de notre époque", a déclaré l'écrivain péruvien Mario Vargas Llosa, qui était son ami, sur le compte Twitter de sa fille.

Carlos Fuentes était né en 1928 au Panama. Dans les années 1970, il avait été ambassadeur du Mexique en France.

Le président français François Hollande a salué dans un communiqué "l'homme engagé, rebelle aux normes et aux dogmes, qui a défendu avec ardeur une idée simple et digne de l'humanité".

Liz Diaz, Guy Kerivel et Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant