Décès de l'ancien président sud-coréen Kim Young-sam

le
0

SEOUL, 21 novembre (Reuters) - L'ancien président sud-coréen Kim Young-sam, au pouvoir de 1993 à 1998, est mort dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 87 ans, a annoncé l'Hôpital universitaire national de Séoul. Hospitalisé à plusieurs reprises ces trois dernières années, il a succombé aux complications d'une septicémie qui ont entraîné un arrêt cardiaque. Kim Young-sam était devenu le premier président civil de la Corée du Sud après les élections de décembre 1992 qui mirent fin à plus de trente ans de pouvoir militaire. Lors de sa présidence, il a mené la lutte contre la corruption et lancé des réformes économiques visant à favoriser les investissements étrangers. (Jack Kim, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant