Décès de Jean-Claude Decaux, inventeur de l'Abribus

le
7
Jean-Claude Decaux, en 1978.
Jean-Claude Decaux, en 1978.

L’industriel, fondateur du leader mondial du mobilier urbain, est mort à l’âge de 78 ans.

L’inventeur de l’Abribus et le promoteur du vélo en libre-service, Jean-Claude Decaux, est mort, vendredi 27 mai, à l’âge de 78 ans. En cinquante ans, il a constitué le numéro un mondial du mobilier urbain et de la publicité dans les transports.

Né le 15 septembre 1937 à Beauvais (Oise) dans une famille modeste, cet entrepreneur autodidacte, toujours tiré à quatre épingles, disait n’avoir « jamais envisagé de travailler autrement qu’à son compte ». « Parce que j’avais un caractère impossible », confiait-il en 2009. À l’âge de 15 ans, il découvre l’affichage en couvrant les murs de sa ville natale de publicités vantant le magasin de son père dont il s’occupait pendant les vacances. Fort de cette première expérience, il colle des affiches pour d’autres commerçants avant de monter sa propre affaire, trois ans plus tard, à l’âge de 18 ans. Une taxe sur la publicité routière hors agglomération met fin à l’aventure.

Intransigeant quant aux détails En 1964, Jean Claude Decaux rebondit en proposant aux villes d’installer des abris permettant d’attendre au sec l’arrivée du bus, contre la gestion des affiches publicitaires : l’Abribus était né. Signe de son succès, son nom est passé dans le langage courant. Lyon fut la première ville convaincue suivie par de très nombreuses collectivités qui n’avaient plus à financer ces abris. L’idée a été étendue à tout le mobilier urbain (conteneurs à verre ou à piles, kiosques à fleurs et à journaux, bancs publics, candélabres, etc.), proposé a...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ECP1988 il y a 10 mois

    @ d.e.s.t : une idée originale peut avoir des conséquences discutables et ce même si son auteur est devenu riche ou célèbre . Et comment savez vous si ffi2014 ou growjons n'ont "même pas eu une idée originale de toute leur vie" ?

  • d.e.s.t. il y a 10 mois

    Beaucoup de ceux qui le critiquent n'ont même pas eu une seule idée originale de toute leur vie: ayez au moins l'intelligence, si possiible, de le respecter!

  • ECP1988 il y a 10 mois

    @ brun3686 : si vous appréciez pourquoi ne pas payer pour ? De toute façon, en tant que cible pour les publicitaires nous payons tous pour la pub en achetant les produits des annonceurs qui eux paient pour les campagnes en leur faveur. (et croyez vous qu'ils soient prêts à dépenser ces sommes sans retour au niveau des volumes des prix ou de la valeur de leurs marques ).

  • ECP1988 il y a 10 mois

    Quand on arrive à St Paul de Vence en bus , on aperçoit un abri pour les usagers qui par son mode de construction est beaucoup plus durable et économique que les "abribus" en verre et métal et qui ne dégrade ni le paysage ni l'imaginaire collectif comme le fait la pub.

  • brun3686 il y a 10 mois

    j'apprécie d'attendre le bus au sec, j'apprécie les vélos en libre service, et je suis content que des annonceurs financent ces équipements plutôt de mes impôts

  • ffi2014 il y a 10 mois

    on s en fou

  • Growjons il y a 10 mois

    inventeur de l'abribus ou de la "pollution visuelle"