Décès de Georges Fillioud, le père des radios libres en France

le
0

PARIS (Reuters) - Georges Fillioud, ancien ministre de la Communication de François Mitterrand qui fut à l'origine des radios libres en France, est décédé jeudi à l'âge de 82 ans.

L'ancien ministre socialiste de la Culture Jack Lang rend hommage dans un communiqué à "l'un des grands ministres de la Ve République", qui "incarnera à jamais la libération audiovisuelle dont François Mitterrand aura été l'inspirateur".

Ancien journaliste, Georges Fillioud fut à l'origine en 1982 de la loi supprimant le monopole d'Etat en matière de contrôle des ondes radiophoniques.

Sophie Louet, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant