Décès d'Hassan al Tourabi, figure politique du Soudan

le
0
    KHARTOUM, 5 mars (Reuters) - Figure de la classe politique 
soudanaise, le dirigeant islamiste Hassan al Tourabi, chef de 
file du Parti populaire du congrès (PCP, opposition), est mort 
samedi à l'âge de 84 ans des suites d'une crise cardiaque, 
a-t-on appris de sources médicales. 
    Tourabi, qui fut l'une des personnalités les plus influentes 
du pays, avait formé le PCP en 1999 pour défier dans les urnes 
le président Omar al Bachir et son Parti du congrès national, 
dont il avait longtemps l'un des proches alliés. 
    Il avait auparavant été élu à la présidence du parlement, en 
1996, et hébergé dans les années 1990 le fondateur d'Al Qaïda, 
Oussama ben Laden. 
    A la suite de sa rupture avec Bachir, Tourabi avait été 
emprisonné plusieurs fois. 
 
 (Khalid Abdel Aziz; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant