Décès d'Earl Lloyd, premier afro-américain en NBA

le
0

27 février (Reuters) - La National Basketball Association a salué vendredi la mémoire d'Earl Lloyd, premier afro-américain à jouer au plus haut niveau du basket américain, "un gentleman modeste qui a joué avec talent, classe et fierté". Sélectionné en 1950 par l'équipe des Washington Capitols, en même temps que deux autres afro-américains, Earl Lloyd est mort jeudi dans l'Etat du Tennessee à l'âge de 86 ans. Il a fait ses premiers pas sur les parquets de NBA le 31 octobre 1950, jouant sept matches pour les Washington Capitols avant d'être appelé sous les drapeaux pour aller se battre en Corée. Deux ans après, Earl Lloyd a rejoint les Syracuse Nationals, devenus plus tard les Washington 76ers, disputant six saisons avec cette franchise et remportant le titre de champion en 1955. Il a joué deux saisons supplémentaires avec les Detroit Pistions avant de prendre sa retraite en 1960. (Steve Ginsburg ,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant