Décès à 91 ans de Lee Kuan Yew, père fondateur de Singapour

le
0

SINGAPOUR, 23 mars (Reuters) - Lee Kuan Yew, premier chef de gouvernement de Singapour, est décédé lundi à l'âge de 91 ans. Barack Obama a rendu hommage à "un véritable géant de l'Histoire". A la tête de la cité-Etat pendant plus de 30 ans, entre 1959 et 1990, Lee Kuan Yew est considéré comme celui qui a transformé une colonie britannique reculée en un centre commercial et financier mondial. Tout en étant crédité de la richesse de Singapour, il était également critiqué, dans son pays et à l'étranger, pour l'absence de libertés publiques dans la cité-Etat. La presse, les manifestations et l'opposition politique y sont strictement contrôlées. Lee Kuan Yew s'était retiré de la vie politique ces dernières années. Mais son influence était encore considérée comme importante au sein du gouvernement du Premier ministre Lee Hsien Loong, son fils aîné. "Pour de nombreux Singapouriens et pour d'autres aussi, Lee Kuan Yew était Singapour", a déclaré Lee Hsien Loong. L'ancien Premier ministre est mort lundi à 03h18 (19h18 GMT) à l'Hôpital central de Singapour (...) où il avait été admis pour une pneumonie le 5 février. Le gouvernement a déclaré un deuil national jusqu'à ses funérailles, prévues dimanche prochain. Diplômé en droit de l'université de Cambridge, Lee Kuan Yew avait fait de Singapour un des pays les plus riches de la planète ramené au nombre d'habitants. (Rujun Shen et Lee Rou Urn; Nicolas Delame et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant