Décès à 62 ans de l'opposant chinois Chen Ziming

le
0

PEKIN, 21 octobre (Reuters) - L'opposant chinois Chen Ziming, qui avait été condamné à 13 ans de prison à la suite des manifestations du "Printemps de Pékin" en 1989, est mort mardi d'un cancer du pancréas à l'âge de 62 ans, a annoncé son entourage. Il est décédé dans un hôpital de la capitale chinoise. Au moment des manifestations de la place Tiananmen, Chen, diplômé de biophysique, animait un laboratoire d'idées et publiait un journal économique. Condamné à 13 ans de prison en 1991 pour son rôle dans les manifestations deux ans auparavant, il avait été libéré pour raisons médicales en 1994. L'année suivante, il fut réincarcéré après avoir réclamé la libération des détenus politiques. Libéré une nouvelle fois en 1996 en raison de son état de santé, il est resté en résidence surveillée jusqu'en 2002. Les autorités chinoises l'avaient autorisé en janvier dernier à suivre un traitement médical aux Etats-Unis. (Benjamin Kang Lim et Michael Martina; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant