Déception pour le marché automobile en février aux Etats-Unis

le
0

par Paul Lienert et Ben Klayman

DETROIT (Reuters) - Pour la deuxième année de suite, un hiver glacial a freiné les ventes automobiles aux Etats-Unis en février, plusieurs grands constructeurs ayant annoncé des chiffres inférieurs aux attentes des analystes et refroidi leur optimisme sur l'avenir.

La morosité des ventes est "probablement due au temps peu clément", souligne Joseph Amaturo de Buckingham Research Group.

General Motors a annoncé mardi une hausse de 4% de ses ventes le mois dernier, à 231.378 contre 233.707 attendus.

Les ventes de Ford Motor ont baissé de 2% à 180.383 alors que les analystes attendaient 194.872 véhicules.

Fiat Chrysler Automobiles a vu ses ventes progresser de 6% à 163.586 sur le mois alors que les analystes financiers tablaient sur un chiffre de 168.172 véhicules.

Les ventes de Nissan Motor ont augmenté de 3% à 118.436 alors que les attentes étaient de 121.183 véhicules.

La branche américaine de Fiat Chrysler table sur des ventes de 16,5 millions de véhicules en février, en rythme annuel, pour l'ensemble du secteur, y compris les camions poids lourds et poids moyens, ce qui serait nettement inférieur aux attentes.

Les 48 économistes interrogés par Thomson Reuters s'attendent en moyenne à la vente de 16,7 millions de véhicules sur une base annualisée, hors camions poids lourds et moyens, qui représentent chaque année jusqu'à 400.000 unités vendues.

Ford attend pour sa part un chiffre annualisé situé entre 16,5 et 17 millions pour le secteur, y compris les camions.

Les marques de luxe américaines ont particulièrement souffert, avec une chute de 13% des ventes de Cadillac de GM et de 7% des Lincoln de Ford. Les ventes de voitures électriques ont également pesé, avec une chute de 43% des ventes de la voiture hybride Chevrolet Volt et de 16% de la Nissan Leaf.

Les ventes de camions sont restées soutenues, la faiblesse du prix du carburant ayant compensé l'impact du mauvais temps.

Les ventes de Chevrolet Silverado et de pick-ups GMC Sierra de General Motors ont progressé respectivement de 24% et 6%.

Les deux camions GM ont fait mieux que les pick-ups F-series de Ford, dont les ventes ont diminué de 1%. Les ventes de pick-ups de Chrysler ont augmenté de 7%.

(Avec Bernie Woodall, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Joanny)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant