Début échelonné des pourparlers sur la Syrie - De Mistura

le
0
    BEYROUTH, 5 mars (Reuters) - L'envoyé spécial des Nations 
unies Staffan de Mistura prévoit un démarrage échelonné des 
pourparlers de paix sur la Syrie la semaine prochaine à Genève.  
    "Je nous vois commencer le 10 mars, quand nous lancerons le 
processus", confie-t-il au journal panarabe à capitaux saoudiens 
Al Hayat. "Certains (participants) arriveront le 9. D'autres, en 
raison de difficultés avec les réservations d'hôtel, arriveront 
le 11. D'autres arriveront le 14." 
    Les discussions entre belligérants n'auront pas lieu en tête 
à tête, mais sous forme indirecte, avec un médiateur. 
    "Nous organiserons des réunions préparatoires puis nous 
entrerons dans les détails avec chaque groupe séparément." 
    L'émissaire prévoit d'inviter des membres du gouvernement 
syrien, des représentants de l'opposition, de la société civile, 
et des femmes aux pourparlers.  
    "Les femmes sont importantes à nos yeux parce qu'elles ont 
beaucoup à nous dire sur l'avenir de la Syrie. Nous les 
rencontrerons séparément", déclare le diplomate italo-suédois. 
    Staffan De Mistura avait tenté de lancer ces négociations 
sur la Syrie à la fin janvier mais celles-ci ont capoté d'entrée 
de jeu en raison de la poursuite des combats.  
    Cette nouvelle tentative coïncide avec une réduction des 
combats sur le terrain grâce à un accord de cessation des 
hostilités négocié par Moscou et Washington et entré en vigueur 
il y a huit jours.  
    La diminution de la violence a permis d'acheminer une aide 
humanitaire à des populations piégées par la guerre mais Staffan 
de Mistura souhaite que le gouvernement syrien aille plus vite 
dans ce domaine. "Les camions attendent 36 heures. Et l'aide 
médicale doit être autorisée", dit-il.  
 
 (Lisa Barrington, avec Omar Fahmy au Caire; Jean-Stéphane 
Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant