Début des tests d'extraction sur le gisement de Kashagan

le
0
    MOSCOU, 29 septembre (Reuters) - Le consortium des groupes 
pétroliers chargé de développer le gisement de Kashagan au 
Kazakhstan a fait savoir jeudi qu'il procédait à des premiers 
tests d'extraction. 
    La production de ce site offshore de la mer Caspienne, 
présenté comme l'un des plus vastes gisements découverts depuis 
plusieurs décennies dans le monde, avait été lancée une première 
fois en 2013 avant d'être rapidement suspendue en raison de 
problèmes techniques. 
    Le ministère de l'Energie du Kazakhstan a par erreur annoncé 
ce jeudi que la production du gisement avait débuté le 28 
septembre avant de rectifier et déclarer qu'elle débuterait  
d'ici la fin du mois ou début octobre. 
    Le consortium d'exploitation regroupe Total  TOTF.PA , China 
Petroleum Corp  CNPET.UL , Exxon Mobil  XOM.N , Royal Dutch 
Shell  RDSa.L , Inpex  1605.T  et KazMunaiGas  KMGZ.KZ . 
    La production serait initialement de 75.000 barils par jour 
(bpj) en octobre avant d'être portée entre 150.000 et 180.000 
bpj en novembre-décembre. 
 
 
 (Mariya Gordayeva et Olzhas Auyezov, Alla Afansyeva; Bertrand 
Boucey et Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant