Début des récoltes de maïs aux Etats-Unis, les prix au plus haut

le
0

Les récoltes de maïs ont commencé dans plusieurs Etats américains, bien plus tôt que les autres années. Dans le Kansas, le Missouri et le Kentucky, elles sont avancées entre 11 et 18% selon les chiffres du département américain de l'Agriculture (USDA) parus le 20 août, contre 1% en moyenne à la même date sur cinq ans.

Ces trois Etats font partie des plus touchés par la sécheresse, avec des estimations de situation des cultures particulièrement défavorables  : entre 73 et 84% des surfaces y sont classées de « mauvaises » à « très mauvaises ».

Le « Pro Farmer Midwest Crop Tour », un événement annuel au cours duquel des experts inspectent les champs pour en évaluer les rendements, qui a débuté lundi 20 août dans l'Ohio, n'incite pas à l'optimisme non plus. Dans cet Etat, le sixième producteur de maïs des Etats-Unis, les rendements ne sont estimés qu'à 110,5 boisseaux par acre, soit beaucoup moins que les 126 annoncés par l'USDA dans ses prévisions publiées le 10 août.

A cette même date, le département de l'Agriculture prévoyait un rendement moyen de 123,4 boisseaux par acre dans l'ensemble du pays, soit le plus faible depuis 1995. Les prévisions de production américaine, à 274 millions de tonnes, s'établissaient alors à 100 millions de tonnes de moins que les attentes de début juin, peu avant le début de la sécheresse qui a frappé toute la « Cornbelt ».

Les cours du maïs à Chicago, après un répit de trois semaines, sont repartis à la hausse depuis une semaine. Ce 21 août, le contrat décembre, le plus échangé, clôturait à un nouveau record, à 8,37 dollars le boisseau.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant