Début des élections législatives en Inde

le
0
LES INDIENS AUX URNES
LES INDIENS AUX URNES

DIBRUGARGH Inde (Reuters) - Les bureaux de vote ont ouvert leurs portes lundi en Inde pour la première phase des élections législatives, qui se dérouleront en neuf étapes, étalées jusqu'au 12 mai.

Au total, 815 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour ce scrutin sans équivalent au monde, dont les résultats seront annoncés le 16 mai.

Les nationalistes hindous du BJP (Bharatiya Janata Party, opposition) emmenés par Narendra Modi, qui font figure de favoris, sont notamment opposés au parti du Congrès au pouvoir, dirigé par Rahul Gandhi, héritier de la dynastie Nehru-Gandhi.

Le changement a été le mot d'ordre de Narendra Modi pendant la campagne, qui a été très animée. Si le BJP semble le mieux placé pour l'emporter, il devrait rester en deçà de la majorité absolue, ce qui le contraindrait à former une coalition, selon le dernier sondage de l'institut CSDS.

Modi, chef du gouvernement du Gujarat, est apprécié des milieux d'affaires qui le considèrent comme un administrateur efficace, mais ses détracteurs lui reprochent de ne pas avoir fait le nécessaire pour mettre fin aux violences religieuses de 2002 qui ont fait un millier de morts, essentiellement dans la communauté musulmane.

Certains lui reprochent même de les avoir encouragées, ce qu'il dément. La Cour suprême a jugé les éléments à charge insuffisants pour entamer des poursuites à son encontre.

Le Parti du Congrès de Sonia et Rahul Ghandhi pâtit quant à lui du ralentissement économique le plus long depuis les années 80, qui pèse sur les créations d'emplois dans un pays où la moitié de la population a moins de 25 ans.

(Shyamantha Asokan, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant