Début des élections au Burkina Faso

le
0
    OUAGADOUGOU, 29 novembre (Reuters) - Les électeurs du 
Burkina Faso ont commencé dimanche matin à se rendre aux urnes 
pour les premières élections libres organisées dans le pays 
depuis trois décennies qui doivent désigner le successeur du 
président Blaise Compaoré chassé du pouvoir en octobre 2014. 
    Compaoré, qui dirigea le Burkina Faso pendant 27 années, 
avait été contraint de partir sous la pression d'un soulèvement 
populaire soutenu par l'armée. Les manifestants protestaient 
contre la tentative du chef de l'Etat de modifier la 
constitution pour se maintenir en place. 
    Le double scrutin, présidentiel et législatif, devait 
initialement se dérouler le 11 octobre mais avait été repoussé 
en raison d'une tentative de coup d'Etat menée par le Régiment 
de sécurité présidentielle (RSP), la garde prétorienne 
aujourd'hui démantelée. 
     
     
 
 (Mathieu Bonkoungou; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant