Début de semaine tonitruant pour le CAC 40

le
1
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© C. et L. Volant /AFP)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© C. et L. Volant /AFP)

L'indice CAC 40 a pris 120,19 points à 4.115,25 points, dans un volume d'échanges moyen de 3,7 milliards d'euros. Vendredi, il avait terminé en hausse de 2,52%. Le marché parisien a démarré en trombe et a accéléré encore la cadence en prenant plus de 3% peu après l'ouverture, dans le sillage des places asiatiques et alors que Wall Street était fermée à l'occasion d'un jour féri

"Le principal catalyseur a été la déclaration du gouverneur de la banque centrale chinoise et son volontarisme affiché pour encadrer la monnaie", a résumé Renaud Murail, un gérant de Barclays Bourse. Le gouverneur de la banque centrale chinoise (PBOC), Zhou Xiaochuan, a ainsi estimé qu'il n'y avait pas de raison pour que le yuan se déprécie encore, assurant que l'institution continuerait d'utiliser ses gigantesques réserves de changes pour défendre son cours. Après ces propos fermes, le yuan a d'ailleurs bondi de plus de 1% face au dollar lundi, sa plus forte hausse journalière depuis une décennie.

La volonté affichée par Pékin d'empêcher sa monnaie de dériver, couplée à des spéculations sur de possibles futures mesures de soutien supplémentaires de la Banque du Japon et du gouvernement et à des achats à bon compte, après nombre de séances éprouvantes, ont permis de beaux rebonds des places asiatiques.

Et la bonne humeur s'est ensuite répercutée sur l'Europe, avec de franches ascensions qui ne se

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 il y a 10 mois

    Il est pas beau ce casino où tu arrives le matin avec un marché qui a pris 2,5% de hausse et où tu passes ta journée à faire quasimment du surplace dans l'unique but de faire prendre des portes de saloon au collés !Et ces spéculateurs pensent pouvoir continuer ainsi longtemps! la seule chose à espérer c'est qu'un nombre de hedge funds suffisant fassent à nouveau faillite !