Début de semaine sans saveur à la Bourse de Paris

le
0
L'indice CAC 40 qui a passé le plus clair de la matinée en baisse sensible, s'est redressé dans l'après midi pour finir stable. En Europe tout le monde avait une fois de plus les yeux tournés vers les intentions de la Fed.

L'indice CAC 40 a terminé presque stable lundi (-0,06 % à 4067,47 points), marquant une pause après deux jours de hausse. Les volumes traités ont été très faibles, puisque seulement 1,1 milliard d'euros s'est échangé sur les valeurs de l'indice en raison de la fermeture du marché britannique.

Faute d'actualité forte sur le plan financier en Europe, c'est vers les États-Unis que se sont tournés les investisseurs pour étayer leurs prises de positions. De l'autre côté de l'Atlantique ils n'ont hélas trouver aucune réponse claire à leurs attentes. Dans un premier temps l'annonce par le Département du Commerce américain d'un chiffre de commandes de biens durables en chute de 7,3 % en juillet, à un niveau très supérieur aux anticipations de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant