Début de semaine rouge vif à la Bourse de Paris

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

L'indice CAC 40 a perdu 134,36 points à 4.066,31 points dans un volume d'échanges très nourri de 5 milliards d'euros.  Le marché parisien a ouvert en légère hausse, mais a rapidement faibli, ne cessant de creuser ses pertes au fil de la séance. "C'est clairement l'aboutissement d'une spirale baissière", car "il n'y a pas d'éléments nouveaux aujourd'hui", observe Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu.

"Les marchés européens corrigent encore violemment", observent pour leur part les analystes de Aurel BGC, qui estiment également que "la baisse des indices européens n'est pas motivée par des éléments nouveaux".

Les investisseurs sont minés par leurs doutes quant à la vigueur de la croissance mondiale, tout en s'interrogeant sur la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), après un rapport sur l'emploi américain vendredi qui entretient l'incertitude. "Les chiffres de l'emploi américain, publiés vendredi, entretiennent la confusion sur la poursuite de la remontée des taux aux Etats-Unis", soulignent les gérants de Barclays Bourse.

Ce rapport a eu "de quoi relancer les spéculations sur une poursuite de la remontée des taux directeurs dès la prochaine réunion de la Fed les 15 et 16 mars, alors que nombre d'investisseurs tablent sur un statu quo en raison des résultats d'entreprises mitigés qui sont actuellement publiés", expliquent les

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant