Début de production pour les gisements pré-sel brésiliens

le
0

Commodesk - Les compagnies Petrobras et British Gas ont annoncé cette semaine le début de l'exploitation commerciale du champ pétrolifère de Sapinhoá, dans le bassin de Santos. Découvert il y a quatre ans et demi, il s'agit de l'un des gisements pré-sel très prometteurs qui se trouvent au large du Brésil.

Pour le moment, une seule zone est mise en production, à un rythme de seulement 15.000 barils par jour. Si aucun incident n'est constaté, le volume pourra être porté à plus de 120.000 barils par jour, ainsi que cinq millions de mètres cubes de gaz.

L'exploitation de Sapinhoá, situé à 2.140 mètres de profondeur, est un test pour l'industrie pétrolière, qui n'a encore jamais développé de gisements pré-sel. Ceux-ci sont parfois situés à des profondeurs extrêmes, pouvant excéder 6.500 mètres, sous une épaisse couche de sel.

Les réserves brésiliennes sont évaluées à 50 milliards de barils. Mais certains gisements très difficiles d'accès ne seront probablement pas exploités dans un avenir proche.

Le Brésil compte sur ces réserves pour pallier le ralentissement de la croissance de sa production, lié à l'épuisement de certains gisements.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant