Début de la circulation alternée à New Delhi, pour juguler la pollution

le
0
La capitale indienne, New Delhi, est la ville la plus polluée au monde.
La capitale indienne, New Delhi, est la ville la plus polluée au monde.

La capitale indienne, ville la plus polluée au monde, expérimente cette mesure jusqu’au 15 janvier.

Les rues de New Delhi étaient interdites vendredi 1er janvier à plus d’un million de véhicules privés : la capitale la plus polluée au monde tente la circulation alternée pour mieux respirer. A 8 heures locales (3 H 30 à Paris), l’expérimentation, qui se poursuivra jusqu’au 15 janvier, a débuté. Les particuliers dont les voitures ont une plaque d’immatriculation impaire rouleront les jour impairs, les autres les jours pairs.

La restriction courra de 8 heures à 20 heures et ne sera pas effective le dimanche. Et elle ne concernera pas les « VIP » (les personnes « très importantes », notamment les politiciens), les femmes seules et les deux-roues. Si l’expérience était concluante, la mesure pourrait à terme être généralisée. Le chef de l’exécutif, Arvind Kejriwal, a lui-même promis de recourir au covoiturage.

« Ce projet ne sera un succès que quand il aura engendré un vaste élan, quand les gens accepteront avec leur cœur de l’appliquer », a-t-il déclaré en exhortant la population à coopérer. « Ne le faites pas parce que l’exécutif vous le demande ! Faites-le parce que vous sentez que c’est important pour votre vie et votre santé ! »

1 400 nouvelles voitures chaque jour à Delhi La mesure avait été annoncée début décembre pour répondre à l’inquiétude grandissante face à des niveaux de pollution 10 fois plus élevés que les normes fixées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Une étude menée en 2014 par l’agence onusienne sur 1 600 villes du monde a montré que New ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant