Début d'année meilleur que prévu pour Schneider Electric

le
0
Le siège de Schneider Electric. (© Schneider)
Le siège de Schneider Electric. (© Schneider)

Le spécialiste des équipements électriques a fait état d’un chiffre d’affaires de 5,77 milliards d’euros au premier trimestre, en baisse de 3,7% mais en très légère hausse de 0,1% à périmètre et taux de change constants. Or les analystes tablaient sur un recul «organique» des ventes de 0,9%.

Comme prévu, l’évolution des taux de change a eu un impact négatif sur les ventes de -144 millions d’euros, soit une baisse de -2,4%, principalement du fait de la dépréciation de plusieurs devises des pays émergents face à l’euro. Mais les analystes tablaient sur un impact plus négatif encore (de l’ordre de -3,9% pour Oddo Securities).

L'activité en France a baissé

Les zones Europe de l’Ouest et Amérique du Nord (chacune pesant 28% du chiffre d’affaires au premier trimestre) ont toutes deux affiché une croissance organique de leurs ventes de 1% sur la période. Aux Etats-Unis, Schneider Electric a bénéficié du dynamisme de la construction, alors que l’industrie demeure impactée par la faiblesse des investissements pétroliers et gaziers. En Europe, le groupe a progressé grâce à l’Italie et l’Allemagne. L’activité en France a baissé, même si le marché de la construction résidentielle commence à mieux se porter.

La bonne surprise est venue de la Chine (15% des ventes) dont l’activité a continué de baisser mais de façon moins marquée. Schneider Electric entrevoit quelques

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant