Début d'année difficile pour Club Med, mais été 2013 prometteur

le
0
LE CLUB MED CONNAÎT UN DÉBUT D'ANNÉE DIFFICILE
LE CLUB MED CONNAÎT UN DÉBUT D'ANNÉE DIFFICILE

PARIS (Reuters) - Le Club Méditerranée a publié jeudi des revenus en baisse sur les trois premiers mois de son exercice, pénalisés par un environnement dégradé, mais a annoncé une hausse des réservations pour l'été 2013.

Le groupe de loisirs a fait état d'un chiffre d'affaires à taux de change constant de 344 millions d'euros au premier trimestre (novembre-janvier) de son exercice 2013, en recul de 2,5% par rapport au premier trimestre de l'année précédente.

Les réservations pour l'hiver 2013 sont par ailleurs en retrait de 0,8% par rapport à 2012. "Plus particulièrement en France, l'activité affiche un recul de 4,6% (...) reflétant la poursuite de la dégradation du marché touristique", explique le groupe dans un communiqué.

Club Med avait annoncé début décembre abaisser de 3,7% ses capacités pour la saison d'hiver en raison de la dégradation des marchés en Europe et en Afrique.

En revanche, les réservations pour l'été 2013, annoncées en croissance, ont bénéficié de "l'impact positif du glissement des vacances de Pâques sur l'été", précise le communiqué.

Club Med, qui a tenu mercredi son assemblée générale annuelle, a renoncé à verser un dividende au cours de l'exercice écoulé.

Le groupe, qui n'a pas distribué de dividende depuis l'exercice 2000, a préféré choisir l'option du rachat d'actions, préférable, selon lui, "compte-tenu de la dégradation de la conjoncture économique et touristique qui se poursuit et de la faible visibilité sur 2013 qui en découle".

L'action a clôturé mercredi en recul de 1,29%, donnant une capitalisation de près de 440 millions d'euros. Elle a gagné 3,3% depuis le début de l'année.

Cyril Altmeyer et Catherine Monin, édité par Pascale Denis

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant