Debeuf : «L'aide militaire aux rebelles syriens est cruciale»

le
0
INTERVIEW - Koert Debeuf, représentant au Moyen-Orient du groupe libéral du Parlement européen, dresse un tableau alarmiste de la situation en Syrie.

De retour du nord d'Alep, sous le contrôle principal des insurgés, Koert Debeuf juge urgent de faire parvenir des aides à la fois humanitaires et militaires aux anti-Assad.

LE FIGARO. - Comment vivent les populations civiles que vous avez rencontrées?

Koert DEBEUF. - Les conditions de vie sont catastrophiques, y compris dans le camp de déplacés d'Azzaz, près de la frontière turque. En tout, 11.400 personnes, dont 8000 enfants, y vivent entassées sous des tentes. En l'absence d'électricité, certaines familles en sont réduites à se réchauffer en brûlant des journaux. Les plus chanceuses sont équipées d'un petit poêle. Depuis douze jours, il n'y a plus de lait. Alors, les enfants boivent de l'eau sucrée.

Les adultes, eux, ne font qu'un repas par jour, à base d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant