Débats animés attendus sur la loi bancaire

le
0
Les députés de l'opposition devraient s'abstenir. La gauche de la majorité dénonce la modération de la loi.

L'examen en séance du texte sur la réforme bancaire débute mardi, après une dernière réunion de la commission des finances. Les débats sur le projet de loi, qui succèdent dans l'Hémicycle au marathon du mariage pour tous, devraient durer trois jours. Ils s'annoncent houleux mais l'issue relativement sûre. Les ténors de la gauche de la gauche vont animer les séances en fustigeant la modération du texte. Le syndicat Force ouvrière a aussi estimé qu'il «va dans le bon sens (...) mais doit être complété et plus audacieux». Au final, malgré ces critiques, la future loi ne devrait pas différer beaucoup du projet initial, présenté en décembre dernier au Conseil des ministres.

Le texte pose le principe d'une séparation des activités spéculatives des banques. Il demande aux établissements d'isoler dans une filiale dédiée les opérations de trading pour c...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant