Débat sur l'avortement aux USA:l'énigmatique Miss «Roe»

le
0
Norma McCorvey, alias «Jane Roe», a donné son pseudonyme à l'arrêt de la Cour suprême qui a légalisé l'avortement aux Etats-Unis, il y a quarante ans. Aujourd'hui, elle se bat... contre le droit d'avorter.

Elle est la «Jane Roe» de «Roe versus Wade», l'arrêt rendu le 22 janvier 1973 par la Cour suprême des Etats-Unis qui garantit le droit à l'avortement. A l'époque, cette mère célibataire à la vie compliquée, enceinte pour la troisième fois, avait attaqué la constitutionnalité de la législation texane, qui faisait de l'avortement un crime (il n'était possible d'avorter que si la vie de la mère était en danger).

Quarante ans après, Norma McCorvey, 65 ans, est devenue une fervente porte-parole de la lutte contre l'interruption volontaire de grossesse. Et ce, après s'être convertie au catholicisme, au cours d'un baptême dans une piscine, diffusé à la télévision. Lors de la campagne présidentielle de 2012, elle a même apporté publiquement son soutien à Mitt...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant