Débat autour de la Commission sur le gaz de schiste

le
0

Commodesk - L'Amicale des Foreurs et des métiers du pétrole, une association regroupant des industriels du secteur, interpelle le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, pour lui demander de mettre rapidement en place la Commission nationale d'orientation, de suivi et d'évaluation, concernant les ressources non conventionnelles.

La création de cette structure est prévue par la loi du 13 juillet 2011, qui interdit la fracturation hydraulique, seule technique connue à ce jour pour extraire le gaz de schiste, sur le territoire français.

Or, un an et demi après le vote de la loi, la Commission n'a toujours pas vu le jour, regrette l'Amicale. Le décret avait été publié le 21 mars 2012, mais le premier des 22 membres n'a été désigné qu'en octobre de la même année. L'Amicale se dit aujourd'hui « inquiète du sort de la Commission ».

Mais plusieurs associations écologistes, comme France Nature Environnement, ne souhaitent pas que la Commission voie le jour, craignant un « retour du gaz de schiste par la fenêtre ».

Le Président de la République, François Hollande, a réaffirmé son opposition à la fracturation hydraulique, tout en laissant envisageant l'exploitation des ressources non conventionnelles, si d'autres techniques moins nocives pour l'environnement étaient développées.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant