Débaptisé, il veut faire effacer son nom des registres de l'Église

le
0
La justice avait tranché en sa faveur en première instance, au motif de la protection de la vie privée. Cette décision est examinée mardi en cour d'appel, à la demande du diocèse.

La démarche est symbolique: René Lebouvier, 71 ans, entend faire retirer des registres diocésains toute mention de son baptême, en août 1941. Mardi, la cour d'appel de Caen examinera une première décision rendue en ce sens par le tribunal de grande instance de Caen en 2011. Il avait condamné le diocèse à effacer, dans un délai de trente jours, toute mention du baptême dans ses registres. La suppression n'a pas encore eu lieu, la décision ayant été suspendue après que le diocèse a fait appel.

A l'instar d'un nombre croissant de personnes recensées par l'Église, René Lebouvier a souhaité être «débaptisé» il y a douze ans. Son reniement du baptême a donc été officiellement mentionné sur le registre, ce qui lui convenait parfaitement. Jusqu'à une déclaration controversée du Pape s...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant