De quoi souffre vraiment Rafael Nadal ?

le
0
Rafael Nadal lors de sa conférence de presse annonçant son forfait pour le reste des Internationaux de France.
Rafael Nadal lors de sa conférence de presse annonçant son forfait pour le reste des Internationaux de France.

Il serait hasardeux de faire un diagnostic de la blessure du poignet de Rafael Nadal sans les éléments médicaux dont disposent ses médecins. Mais au cours de la conférence de presse qu'il a donnée ce vendredi, Rafael Nadal a livré de précieuses indications.

Ainsi le cinquième joueur mondial (classement ATP) a déclaré souffrir du poignet, plus précisément de la gaine d'un tendon, depuis le tournoi de Rome. Il a depuis reçu plusieurs traitements, dont des anti-inflammatoires non stéroïdiens, et, devant l'augmentation de la douleur, il a bénéficié d'infiltrations de corticoïdes avant de disputer ses matches à Roland-Garros.

Une attelle au poignet

Enfin, Nadal s'est présenté en conférence de presse muni d'une attelle au poignet, cette attelle ayant pour rôle de mettre le poignet au repos. Tous ces éléments concourent à penser que Nadal souffre d'une ténosynovite de De Quervain qui est une inflammation de la gaine des tendons (long abducteur et court extenseur) du pouce au niveau du bord externe du poignet. Ces tendons cheminent dans une coulisse étroite et leur frottement dans cette coulisse est susceptible de déclencher une inflammation des tendons et de la coulisse.

Cette blessure nécessite la mise au repos de l'articulation, la prise d'anti-inflammatoires, et le port d'une attelle nocturne. L'évolution est en général favorable, mais les formes rebelles nécessitent un recours à la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant