De plus en plus de personnes âgées sont totalement isolées

le
0
De plus en plus de personnes âgées sont totalement isolées
De plus en plus de personnes âgées sont totalement isolées

Ne plus recevoir de coups de fil de sa famille, ne plus avoir de collègues, penser à ses amis au passé et ne même pas pouvoir compter sur ses voisins pour frapper à votre porte en cas de pépin... ou de canicule. La solitude subie, durable, objective, touche 5 millions de Français. C'est ce que révèle la fourmillante et accablante étude annuelle* de la Fondation de France, dont nous publions les résultats en exclusivité.

C'est un million de Français isolés de plus qu'en 2010 et ce serait déjà alarmant si un autre chiffre ne sautait aussitôt aux yeux : parmi eux, la proportion des plus de 75 ans a considérablement augmenté. Ils étaient 16 % en 2010 à se vivre comme totalement seuls, ils sont désormais... 27 %. « C'est une progression effarante, et une bombe à retardement », estime Francis Charhon, le directeur général de l'organisme de mécénat, qui soutient des milliers d'initiatives en direction de ces Français en rupture de liens (voir reportage ci-contre). « On pourrait penser que la cause est démographique : ils sont plus nombreux, donc ils sont mathématiquement plus seuls. Mais c'est plus grave que cela. Il y a un vrai délitement du lien social, notamment en ville. Il y a de plus en plus de personnes âgées qui n'attendent plus que le facteur, qui n'apporte que des factures. »

A la différence des autres segments de la population, cet isolement est sans lien avec leurs revenus : on peut être aussi seul à 85 ans avec une bonne retraite qu'avec le minimum vieillesse. Pour la première fois aussi cette année, il y a autant d'hommes que de femmes chez ces vieux isolés. Alors, bien sûr, la perte de l'être cher met souvent un pied dans le vide : 36 % des plus de 75 ans expliquent leur sentiment de solitude par le décès de leur conjoint...

Même des couples touchés

Mais le veuvage n'est pas forcément le déclencheur de cet isolement puisque même des couples peuvent être touchés, pour peu que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant