De plus en plus de jumeaux aux États-Unis

le
0
Le nombre de naissances gémellaires a bondi de 76 % en 30 ans. L'âge de plus en plus tardif de la maternité et le recours accru à la procréation médicalement assistée expliquent ce phénomène qui n'est pas sans incidence sur la santé des mères et des nourrissons.

Selon un rapport publié mercredi par les autorités de santé américaines, le taux de naissances gémellaires aux États-Unis a fait un bond spectaculaire de 76 % au cours des trente dernières années. Alors qu'en 1980, seul un bébé sur 53 avait un frère ou une s½ur jumelle, la proportion est passée à un sur 30 en 2009. Sur la période, cette évolution s'est traduite par la naissance d'un peu plus 400 000 petits Américains supplémentaires!

La même tendance se retrouve dans les autres pays occidentaux mais elle semble toutefois moins accentuée. En France, le taux de naissance gémellaire s'est accru de 19 % entre 1998 et 2007.

Fécondation in vitro

Selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies (CDC) basé à Atlanta (Georgie), ce bond spectaculaire semble lié aux nouveaux traitements contre l'infertilité, comme la fécondation in vitro, qui permettent aux femmes de mettre un enfant au monde de plus en plus tard. «La croissance des naissances géme

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant